Esham, Raven & Fenril Chronicles


    Ambre: première séance

    Partagez
    avatar
    Ambrien
    [Grand Maître]
    [Grand Maître]

    Nombre de messages : 10279
    Age : 40
    Localisation : Le Havre
    Date d'inscription : 14/12/2005

    schtroumpf Ambre: première séance

    Message par Ambrien le Dim 28 Oct - 17:16

    Famille nombreuse, famille heureuse... sauf à Ambre où les multiples lignées issues des frasques d'Obéron se méprisent, s'épient et complotent dans l'ombre pour tirer les ficelles d'un jeu dangereux...
    Nous avons déjà subi 10 ans du règne du mollasson Random, arrivé sur le trône de façon incongrue par le don du Joyau du Jugement amené par la Licorne à la stupéfaction générale. La Licorne a -t-elle payé ce choix en se retrouvant décapitée et servie aux convives d'un repas qui devait renouveller les liens entre Ambriens et Chaosiens ? Le chef cuisinier a semble-t-il été victime de la ruse d'un métamorphe dont l'identité reste à découvrir mais ce crime a ravivé les tensions entre les différentes cours et la paranoia.
    Une présence fantômatique parcourt les couloirs du palais jusque dans les anciens appartements de Corwin.
    Tir Na Nogh't est apparu au dessus des monts Kolvir et a apporté son lot de questions supplémentaires en plus de foutre le blues à Esham qui y a revu la mort de sa mère Deirdre (en lui laissant par la même occasion un message énigmatique).Après un poker aux règles absconses dans les salles immatérielles, quelques manipulations hasardeuses (on se demande de qui...) ont libéré une Chimère en Ambre qui s'est empressée de boulotter une bonne partie de la forêt d'Arden et a monopolisé les princes et princesses dans un long combat contre cette créature, finalement vaincue.
    Lord Rein, qui avait déclamé un poème zarbi annonciateur de souk, est déclaré ennemi public n°1 par notre bon roi. Nos princes se voient dans l'obligation de parcourir les Ombres à la recherche de celui-ci, subissant la compagnie plus ou moins pénible de compagnons improbables dont Charon lui même. Heureusement que j'avais de la monnaie.
    Bref pour le moment on essaye de comprendre et d'assimiler tout ça et c'est pas évident :-D .

    Je commence à m'y retrouver dans tous ces gens et ces lieux mais il faut rester concentré et prendre des notes sinon ça craint... La simple lecture des bouquins ne doit pas suffire pour maitriser cet univers, je pense qu'il faut vraiment s'y atteler pour tout comprendre. Comme nous on est parti de zéro c'est loin d'être facile, y compris pour Anthony qui doit réexpliquer 50 fois les mêmes choses à nos cerveaux atrophiés.
    Pour moi le système diceless a montré ses limites durant le combat contre la Chimère où je n'ai pas senti le danger sur Esham même si j'ai bien compris que mon perso ne devait pas faire n'importe quoi cependant pour s'en tirer. L'absence de jauge de PV est plus gênante pour moi que le fait de ne pas jeter de dés.
    L'affrontement était bien décrit et visuel mais le suspens était forcément réduit.
    Par contre j'ai trouvé très sympa le voyage dans les Ombres et l'utilisation de la Marelle pour modifier celles-ci. Je pense qu'on pourrait faire un peu plus d'efforts de roleplay aussi.
    avatar
    Ambrien
    [Grand Maître]
    [Grand Maître]

    Nombre de messages : 10279
    Age : 40
    Localisation : Le Havre
    Date d'inscription : 14/12/2005

    schtroumpf Re: Ambre: première séance

    Message par Ambrien le Dim 28 Oct - 19:40

    Je commence à m'y retrouver dans tous ces gens et ces lieux mais il faut rester concentré et prendre des notes sinon ça craint...

    Ça devrait s'estomper au fur et à mesure. Je me demande si un visuel ne vous aiderait pas, il faudrait que j'y pense...

    La simple lecture des bouquins ne doit pas suffire pour maitriser cet univers, je pense qu'il faut vraiment s'y atteler pour tout comprendre.

    En effet, c'est plutôt exigeant et je comprends que je vous en demande beaucoup. J'espère qu'à terme, cette complexité accentuera votre plaisir de jouer, le roleplay et ouvrir de nouveaux horizon dans l'interprétation de vos perso.

    Comme nous on est parti de zéro c'est loin d'être facile, y compris pour Anthony qui doit réexpliquer 50 fois les mêmes choses à nos cerveaux atrophiés.

    Ha, ha, c'est gentil de ta part, mais je vois bien que c'est vous qui faites les efforts pour le moment. Répétez ne me gêne nullement. J'aime cet univers, et j'aimerai vous le communiquer. Mais peut-être faut-il un peu plus de temps.

    Pour moi le système diceless a montré ses limites durant le combat contre la Chimère où je n'ai pas senti le danger sur Esham même si j'ai bien compris que mon perso ne devait pas faire n'importe quoi cependant pour s'en tirer.


    Il ne faut pas en faire une généralité, le suspense et la tension peuvent être très présent à Ambre.
    Toutefois, ce combat n'était pas réellement à l'échelle des joueurs, vous n'étiez pas vraiment en danger et c'est surtout l'usure et le sentiment d'impuissance qui primait... En fait, j'ai fait plus ou moins une ellipse car ce combat plutôt inégale ne représentait pas véritablement d'intérêt.
    De nombreux combats seront de la même façon:
    - largement en votre faveur comme contre l'orc par exemple.
    - beaucoup plus rarement largement en votre défaveur: comme face à la chimère de chiffon.
    La description précise et la tension palpable vient surtout lors de combat indécis et il y en a aussi régulièrement en théorie.

    L'absence de jauge de PV est plus gênante pour moi que le fait de ne pas jeter de dés.

    Je pourrai vous donnez un pourcentage de votre santé cela pourrait vous aider pour la représentation. Vos personnages ont une idée exacte, je leur fatigue et santé en permanence. En gros quand Fenril et Esham ont quitté le combat contre la chimère de chiffon, ils étaient entre 5 et 10 % en fatigue et aux alentours de 80% en santé.


    L'affrontement était bien décrit et visuel mais le suspens était forcément réduit.

    En effet, ce combat n'avait pas vocation à suspense, mais plus à représenter le côté épique. Là-dessus, Raven a montré qu'il tenait la distance... Cependant j'ai fait une erreur d'appréciation, je pense que Fenril aurait dû rester plus longtemps tout de même.

    [quote]Par contre j'ai trouvé très sympa le voyage dans les Ombres et l'utilisation de la Marelle pour modifier celles-ci.[quote]

    Oui, vous me le dîtes tous, et je l'entends. Contrairement à ce que laisse penser le scénario, les 2/3 des scénarios se passent le plus souvent en ombre ou au chaos pour 1/3 en Ambre. Néanmoins, tout ce qui est le plus important se passe le plus souvent en Ambre et j'avoue avoir eu du mal à avaler la comparaison avec Amour/ Gloire et Beauté.
    Je n'arrive sans doute pas à montrer à quel point l'aspect compétition et mesquinerie familiale peut s'avérer subtile.

    Je pense qu'on pourrait faire un peu plus d'efforts de roleplay aussi.
    Je pense aussi. Mon avis est qu'une campagne nécessite de bien cerner son personnage et que cela demande du temps.
    J'ai trouvé les PJs, spectateurs et moins acteurs. C'était la solution de facilité à mon avis et je n'omets pas ma part de responsabilité à ce niveau.
    Les informations se prennent à la source et il ne faut pas hésiter à un peu cuisiner les PNJs en présence.
    D'autant que les ambriens adorent jouer au jeu de l'échange d'informations.
    Les relations entre les personnages deviennent au cours du temps subtile et intéressante. Cela nous sort du schéma du personnage impassible impitoyable que l'on joue dans tous les jdrs finalement.
    En théorie, à Ambre, on doit pouvoir trouver des qualités et des défauts à nos personnages et "jouer" "interpréter" des émotions que l'on ne joue pas à d'autres jeux. La Haine, l'amitié, l'amour, la frustration, le dépis, la colère, l'envie de vengeance, la tristesse, la mélancolie ...
    Le passage à TNN (Tyr-na nogh't) par exemple, peut provoquer ce type de sentiment mais pas seulement.

    On vient le samedi soir, se faire un jeu de rôle et parfois on joue très léger et c'est parfait ça distrait, parfois on joue très technique, on joue la stratégie, parfois on évalue les probabilités, on jette des dés, et on se réjouit d'avoir eu de la chance ou on se moque qu'un autre n'en est pas eu.
    On tente parfois des solutions insolites et on s'amuse de les voir réussir, on a des intuitions, on résout des énigmes.

    A Ambre avant toute chose, on "joue". Au sens théâtrale du terme. On interprète, un héros qui a ses victoires et ses défaites qui luttent qui se fixe des objectifs et qui prend des décisions. Il réussit, il échoue mais il vit.

    Contrairement à ce qu'à dit Yoann, je ne pense pas que cela ressemble à un film américain, qui est pour moi péjoratif. Car au contraire de la plupart de ces films, à Ambre, on ne joue pas un rôle policé, on est pas obliger de jouer un gentil, mais on ne joue pas un terminator, ni un rambo, on est pas invincible ni intouchable.

    Quand avez-vous joué un personnage qui pleure? qui refuse une mission qu'on lui donne? qui regrette une de ses actions? Qui aime? Qui abandonne? Qui trahit? Qui se rebelle? Qui s'est senti trahit par un personnage qu'il croyait être son ami? Qui ne parvient pas à protéger ceux qu'il aime?

    Ambre peut vous offrir cette expérience, mais pour cela il faut penser comme son personnage le ferait et pas comme vous, joueur, vous aimeriez qu'il le fasse.

    Je sais qu'en me lisant, certains se diront que ce n'est pas ce qu'il recherche dans le jeu de rôle. Mais je vous assure, que cela peut être vraiment un très très grand plaisir. J'aimerai vraiment être assez bon pour vous le prouver.
    avatar
    raven
    [Egaré]
    [Egaré]

    Nombre de messages : 35
    Age : 32
    Date d'inscription : 10/10/2012

    schtroumpf Re: Ambre: première séance

    Message par raven le Mer 31 Oct - 12:02

    la première chose que je me suis dis en lisant c'était que résumer les films américains par rambo terminator et autres c'est un peu réducteur, ceci dit ça ne concerne pas le jeu donc je referme la parenthèse Razz . J'ai bien aimé le combat, non pas parce qu'on a été utiles en effet, mais parce que ça a montré les différences façons de faire de nos personnages, et la dessus on voit bien que chacun a déja une idée très précise de la façon de procéder de son personnage, dans l'aspect action j'entend. Esham cogite et use de diversion, Fenril savate sans se poser de questions plus techniques que ça, et Raven y va à l'usure. Après pour le coté mental, manigance etc, c'est plus compliqué parce que c'est un univers atypique, personnellement je ne suis pas a l'aise de base avec le coté "seigneurs et intringues", mais ça vient tout doucement et les intrigues commencent à se profiler sans meme qu'on les cherche donc c'est pas mal.

    J'avoue que je ne suis pas convaincu par le jeu à 100%, mais je reste open et je demande à voir la suite. Il est évident que le roleplay est essentiel et de ce coté la on se débrouille pas trop mal, il restera à faire évoluer tout ça mais bon ça donnera une campagne sympathique je pense.

    En revanche je pense que julien n'a pas du tout le niveau pour jouer avec nous sur cette campagne, il est très réservé et meme si globalement il n'a pas eu d'idée farfelues comme il a pu en avoir l'après midi, je ne pense pas qu'il jouera son perso de façon très efficace, mais ceci n'engage que moi, c'était une autre parenthèse Razz
    avatar
    Ambrien
    [Grand Maître]
    [Grand Maître]

    Nombre de messages : 10279
    Age : 40
    Localisation : Le Havre
    Date d'inscription : 14/12/2005

    schtroumpf Re: Ambre: première séance

    Message par Ambrien le Jeu 1 Nov - 7:42

    raistlin a écrit:la première chose que je me suis dis en lisant c'était que résumer les films américains par rambo terminator et autres c'est un peu réducteur

    Oui, bien sûr, mais si tu regardes les films américains grand public d'action, c'est un peu ça quand même.


    ceci dit ça ne concerne pas le jeu donc je referme la parenthèse Razz . J'ai bien aimé le combat, non pas parce qu'on a été utiles en effet, mais parce que ça a montré les différences façons de faire de nos personnages, et la dessus on voit bien que chacun a déja une idée très précise de la façon de procéder de son personnage, dans l'aspect action j'entend. Esham cogite et use de diversion, Fenril savate sans se poser de questions plus techniques que ça, et Raven y va à l'usure.

    Oui, c'est clair que le mode "diceless" est là pour aller plus loin dans la façon de décrire un combat et de préparer une stratégie, utiliser l'environnement, gérer la prudence ou l'explosivité de son personnage.

    Personnellement, je me lasse assez vite du jet de dé, tu en tues trois, tu jettes les dés, tu en blesse un, il lui reste 3 points de vie. J'aime bien quand on arrive à varier, à viser, à lancer des objets inattendus, à décocher un coup de pied, à utiliser une technique inédite.

    En fait les systèmes de jeu la plupart du temps, ont tendance à réduire ces moments de roleplay en action, car souvent si tu tentes une action, disons plus originale, la plupart du temps, tu as un malus supplémentaire au jet de dés et on préfère assurer le coup...

    Après pour le coté mental, manigance etc, c'est plus compliqué parce que c'est un univers atypique, personnellement je ne suis pas a l'aise de base avec le coté "seigneurs et intringues", mais ça vient tout doucement et les intrigues commencent à se profiler sans meme qu'on les cherche donc c'est pas mal.

    Oui, en toute logique, il n'y a pas besoin de se creuser le crâne pour trouver des intrigues, elles fleurissent comme au printemps.
    Je suis content que tu dises que ça commence à venir doucement. Le côté "Seigneur", "noblesse" est loin d'être le plus important en revanche le côté "manigance", "intrigue" est l'essence du jeu. Il faut que j'arrive à vous montrer à quel point, on peut adorer cet aspect.

    J'avoue que je ne suis pas convaincu par le jeu à 100%, mais je reste open et je demande à voir la suite. Il est évident que le roleplay est essentiel et de ce coté la on se débrouille pas trop mal, il restera à faire évoluer tout ça mais bon ça donnera une campagne sympathique je pense.

    Tant que vous restez "open", c'est impecc. ! Ambre est un jeu qui nécessite qu'on s'investisse, vous faites le jeu autant que moi finalement et pour cela les contributions sont importantes. D'ailleurs, je pense, Yoann, que le journal de bord est trop important pour le laisser de côté, il faudrait qu'on en rediscute.

    En revanche je pense que julien n'a pas du tout le niveau pour jouer avec nous sur cette campagne, il est très réservé et meme si globalement il n'a pas eu d'idée farfelues comme il a pu en avoir l'après midi, je ne pense pas qu'il jouera son perso de façon très efficace, mais ceci n'engage que moi, c'était une autre parenthèse Razz

    Personnellement, je pense que c'est en jouant qu'on apprend. Déjà, il faudrait lui demander son avis. Ensuite, Il est clair, que je ne peut pas lui demander un certain nombre de choses à Ambre du fait de son âge et de son manque d'expérience, telles que les contributions. En définitive, s'il est présent, il sera plus spectateur qu'acteur au début en tout cas, or le jeu a déjà dû mal à prendre avec vous... La question reste posée.
    avatar
    raven
    [Egaré]
    [Egaré]

    Nombre de messages : 35
    Age : 32
    Date d'inscription : 10/10/2012

    schtroumpf Re: Ambre: première séance

    Message par raven le Jeu 1 Nov - 11:03

    ah si nous parlons de films américains d'actions, forcément y a de l'action en veux tu en voila, meme si les films nommés datent quand meme parce que maintenant les héros des films d'action ne sont plus parfait comme dans les années 80. Pour le jeu effectivement faudra demander l'avis de julien c'est clair, le but étant juste qu'il s'amuse aussi. S"il s'amuse sur ambre alors c'est nickel tout le monde sera content.

    Esham
    [Egaré]
    [Egaré]

    Nombre de messages : 16
    Date d'inscription : 11/10/2012

    schtroumpf Re: Ambre: première séance

    Message par Esham le Jeu 8 Nov - 21:14

    Le choix d'une jauge de santé (mentale et physique) me parait intéressant pour savoir si en effet le PJ doit s'accrocher, fuir, négocier finalement, se rendre... bref pour sentir une situation basculer en faveur ou en défaveur du PJ et l'obliger à s'adapter. Sauf si bien sur la claque (ou le piège) est si terrible qu'il ne l'a pas vue venir. Pour le coup je me demande si des pré-tirés n'auraient pas été valables pour Ambre avec quelques notions de background de ton cru qui auraient permis de se positionner par rapport à quelques PNJs importants et d'avoir quelques billes à exploiter. Et on aurait pu exploiter le côté soap familial plus rapidement (ce n'est pas péjoratif c'est même un des éléments du jeu que j'aimerai pouvoir jouer plus facilement).
    Concernant les actions spéciales pour les autres jeux qui cassent la routine des actions il y avait la proposition sur CasusNo que ce type d'actions héroïques et visuelles soient assorties d'un bonus stimulant plutôt que d'un malus démoralisant. A méditer.
    Ambre ou les Ombres : les deux ont leur intérêt et j'espère bien comprendre et utiliser de mieux en mieux la complexité du jeu relationnel entre princes en Ambre.
    avatar
    raven
    [Egaré]
    [Egaré]

    Nombre de messages : 35
    Age : 32
    Date d'inscription : 10/10/2012

    schtroumpf Re: Ambre: première séance

    Message par raven le Ven 9 Nov - 16:37

    pour les actions héroiques, certains jeux le font déja, sur loup garou notamment. Si le pj décrit l'action de façon suffisament héroique, que la situation le justifie etc, le mj peut décider d'accorder un bonus pour l'action.

    Esham
    [Egaré]
    [Egaré]

    Nombre de messages : 16
    Date d'inscription : 11/10/2012

    schtroumpf Re: Ambre: première séance

    Message par Esham le Ven 9 Nov - 17:36

    On peut aussi envisager un jet normal avec les bonus/malus habituels mais des résultats pariés à l'avance : réussite spéciale ou échec plus marqué selon le résultat. Il y a d'autres variantes possibles mais l'idée d'Anthony de rendre les affrontements plus dynamiques et variés serait un plus.
    avatar
    Fenril
    [Egaré]
    [Egaré]

    Nombre de messages : 28
    Localisation : Azeroth
    Date d'inscription : 12/10/2012


    Cercle: Non Cercle

    schtroumpf Re: Ambre: première séance

    Message par Fenril le Dim 16 Déc - 6:37

    Sur la dernière partie j'ai senti la différence au niveau des scènes de combat sans dés.

    Je n'avais jamais autant décris d'actions de combat que lors du duel final de cette séance. C'est vrai qu'avec le lancé dés on se contente de dire "j'attaque" et on verra bien ce que les dés me feront faire. La on est obligé (mais ca deviens automatique) de décrire avec précision ses postures et mouvements, quitte à se retrouver debout à mimer le truc. Donc le "diceless" marque un point sur le coté anti-monotonie des combats.
    Même si les échecs et réussites critiques ca me manque toujours un peu.

    Problème de mon Journal réglé (je n'avais pas vu qu'il y avait des questions préparés en fait)

    Concernant Julien je ne sais pas trop. Il a eu pas mal de bonnes idées cette séance ci, certaines assez surprenantes dans le bon sens du terme. Mais il peut aussi nous surprendre dans le mauvais sens et agir sans réfléchir ou sans nous consulter.
    Bonne interprétation de personnage impulsif ou désir personnel de faire un truc marrant sans trop réfléchir aux conséquences? je ne sais pas.

    En tout cas l'exploration des Ombres me plait beaucoup plus que rester à Ambre avec les histoires de familles et les trucs d'aristo Laughing
    avatar
    Ambrien
    [Grand Maître]
    [Grand Maître]

    Nombre de messages : 10279
    Age : 40
    Localisation : Le Havre
    Date d'inscription : 14/12/2005

    schtroumpf Re: Ambre: première séance

    Message par Ambrien le Dim 16 Déc - 9:11

    Oui, je suis content que Ambre commence à prendre racine en vous Wink
    Cette séance a bien mieux tourné. Mon regret: j'aurai dû vous présenter l'aspect ombrien des choses avant de vous écraser sous les intrigues trop denses du début.

    Petit point concernant Julien, je trouve qu'il s'intègre bien. Si cela convient à tous, je suis ok pour qu'il poursuive Ambre, bien sûr.


    Esham
    [Egaré]
    [Egaré]

    Nombre de messages : 16
    Date d'inscription : 11/10/2012

    schtroumpf Re: Ambre: première séance

    Message par Esham le Dim 16 Déc - 17:30

    Il semblerait en effet que Ambre commence à mieux fonctionner. C'est vrai que du coup il faut être très decriptif dans les actions menées et que les possibilités offertes sont parfois tellement ouvertes que j'ai ramé en début de séance en restant complètement amorphe. On va dire qu'Esham n'assume pas tout à fait son statut d'Ambrien, c'est plus classe que de dire que j'ai pédalé dans la choucroute. Yoann debout qui mime son duel face au Duc c'était sympa à voir. Julien a eu de très bonnes idées au début mais a été plus tenté par des solutions radicales sur la fin qui risqueront je pense d'attirer plus de problèmes que d'en résoudre : vas y mollo Julien, dans ce jeu la baston n'est pas souvent la solution ultime. On s'aperçoit qu'il y en a pour tous les gouts à Ambre depuis cet épisode plutôt épique dans l'Ombre-poche du Duc. Coups de théatre en série sur la fin, c'était marrant mais pas sur que notre Roi apprécie notre récit au retour à Ambre (moi j'aime bien être en Ambre). Et l'ambiance va encore se tendre avec les Cours du Chaos.
    Faut que j'apprenne à utiliser la Marelle correctement, pour les Mots de Pouvoir c'est plus facile. Je ferai mon journal très prochainement, promis et j'ai des idées pour des Ombres à te proposer.

    Contenu sponsorisé

    schtroumpf Re: Ambre: première séance

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 22:42